30 MAI 2015

2200€ pour VICTOiR

Bourse aux vêtements au profit de VICTOiR, une association de lutte contre les cancers de l'enfant au Togo.

 

- En 2004, un petit groupe de médecins togolais et de dentistes français , consternés de découvrir que les enfants atteints de cancer au Togo étaient tous condamnés à mourir dans d'atroces souffrances faute d'une absence totale de structure susceptible de les accueillir, commence à soigner et guérir les premiers enfants dans des conditions plus que précaires.

Le premier enfant sauvé s'appelle Victor. Première victoire sur le cancer...l'association à  venir s'appellera VICTOiR!

 

- En 2006, l'association  est officiellement créée, son bureau est franco-togolais.  
Si cette association a pu voir le jour, c’est que tous ses fondateurs se sont mobilisés au maximum, et que sa présidente s’est entièrement consacrée à la faire démarrer pendant les deux premières années : elle travaillait la moitié de l’année en France comme collaboratrice, afin de récolter les fonds nécessaires à l’achat des produits et la mise en place d’un embryon d’infrastructure à Lomé, où elle passait l’autre moitié de l’année.
VICTOiR, faute de moyen, ne prend alors en charge qu'un seul type de cancer, le lymphome de Burkitt

- En 2009, l'action de VICTOiR permet à la pédiatrie du CHU d’adhérer au  GROUPE FRANCO AFRICAIN D'ONCOLOGIE PEDIATRIQUE (GFAOP) qui est l'organisme de référence en matière de prise en charge du cancer de l'enfant en Afrique francophone: il fournit les produits de chimiothérapie nécessaires aux traitements si difficiles à obtenir jusque -là.

Une étroite collaboration s’installe et permet à VICTOiR de prendre en charge un deuxième type de cancer, le néphroblastome.

- En 2010, VICTOiR embauche deux infirmiers pour seconder le médecin pédiatre du CHU.

Depuis 2012 l'unité d'oncologie pédiatrique  bénéficie d’un petit bâtiment de soins permettant d’accueillir  une dizaine d’enfants dans des conditions sanitaires beaucoup plus satisfaisantes, grâce aux dons de deux ONG italiennes et au vu des plans établis par VICTOiR.

- En 2014, l’association a pris en charge un troisième cancer, la maladie d’Hodgkin.  Par ailleurs, le médecin pédiatre de l’unité, déjà remarquablement compétent, peut bénéficier d’une formation au Diplôme Interuniversitaire d’ Oncologie Pédiatrique, grâce au GFAOP.

www.victoir.org

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now
logo Victoir

logo VICTOiR